1990-Souffrance éternelle

Coppola estime que les deux premiers opus suffisaient à raconter la saga des Corleone mais dans une situation financière difficile, sous la pression des producteurs il accepte de réaliser un troisième film et demande six mois pour écrire un premier scénario avec une sortie prévue pour Pâques 1991 qui se transforme en six semaines avec Lire un peu plus

Lire plus »

1974-Pouvoir absolu

” J’ai toujours pensé Le Parrain comme l’histoire d’un roi et de ses trois fils. Le plus âgé a reçu la passion et l’agressivité, le deuxième, sa douceur et ses gestes enfantins et le troisième, sa ruse et son calme. C’était dans mon intention de faire un film authentique sur des gangsters italiens, sur comment Lire un peu plus

Lire plus »

Charlie Chaplin

  Un clochard, un gentilhomme, un poète, un rêveur, un compagnon solitaire, Toujours plein d’espoir de romance et d’aventure.”              Charlie ChaplinNom de naissance Charles Spencer ChaplinSurnom The Tramp (en anglais)Charlot (en français)Naissance 16 avril 1889Londres (Royaume-Uni)Nationalité Drapeau : Royaume-Uni BritanniqueDécès 25 décembre 1977 (à 88 ans)Corsier-sur-Vevey (Suisse)Profession Acteur, réalisateur, Lire un peu plus

Lire plus »

2014-Opéra Spatial

Laissez vous prendre et porter par ce récit, si vous y arrivez vous tremblerez devant Matthew McConaughey (J.Cooper) pour sa ferveur envers sa famille et sa fille si forte, jouée adulte par la troublante Jessica Chastain. Association réussie entre les sciences et le cinéma et une relation toujours plus complexe entre le réalisateur et le Lire un peu plus

Lire plus »

2013-Ne rien lâcher

J’ai vu tout ses films… Kathryn Bigelow est née en 1951. Après avoir étudié la théorie et la critique de cinéma à l’université Columbia où elle a notamment pour professeurs l’écrivaine Susan Sontag et le cinéaste Miloš Forman elle tourne plusieurs court avant de réaliser son premier long métrage. Kathryn Bigelow met en scène -1987- Lire un peu plus

Lire plus »

2010-Facebook story

Avant de vous parler de son 8ème film sorti en 2010, trois autres depuis je souhaitais vous parler du réalisateur. En lisant en détail sa filmographie j’ai constaté que j’avais vu tout ses films avec une nette préférence pour celui-ci et si je devais en conseiller trois j’y ajouterais L’étrange destin…et The Game. Son parcours Lire un peu plus

Lire plus »

1975-Romy éternelle

” J’ai dû amputer le film d’une séquence essentielle parce qu’une dame mûre aux cheveux bleus s’était évanouie dans la salle. Romy, sublime, allait y voir les parents de Dutronc après le suicide de leur fils qui, la considérant comme responsable de sa mort, lui jetaient la pierre au sens propre du terme. Le sang Lire un peu plus

Lire plus »

1963-Les racines du mal

Pourquoi retenir le film des Damnés de Luchino Visconti (1906-1976) plus qu’un autre de la fantastique période des années 60/70 du cinéma Italien ? Certainement pour l’avoir vu à 15 ans, sur mes nombreuses sorties cinéphile. Choc violent et loin du cinéma festifs de Sergio Leone mais au plus profond des âmes perdues au cœur Lire un peu plus

Lire plus »

1967-Révolution culturelle

Le cinéma d’auteur italien est à son apogée dans les années 60/70 avec des réalisateurs prestigieux. Fellini Pasolini Bertolucci Scola Visconti Antonioni. La télé est à son balbutiement et les Italiens vont au cinéma pour se distraire mais aussi regarder comment ces réalisateurs voient la société Italienne. Ils sont soutenus par de grands producteurs qui Lire un peu plus

Lire plus »

1972-Saga Mafiosa

l’histoire racontée en 3 films de 3 heures chacun, tournés sur une période 20 ans tiens en cette seule et unique phrase. Du jour de ma première vision du Parrain à maintenant j’ai toujours pensé que cet opus en trois actes était le plus fort jamais réalisé. Pour moi et tant d’autres cinéphiles, liés à Lire un peu plus

Lire plus »

1975-Ami fidèle

Kurosawa à 65 ans lorsqu’il filme son message d’humanité, depuis un univers rude et austère magnifié par ce petit homme respectueux des lois de la Terre. Film annonciateur du désordre que nous subissons 45 ans après…     Coupe Capitaine…! Coupe Capitaine…Les mots de Dersou résonnent encore en moi…Ils se sont tous les deux perdus Lire un peu plus

Lire plus »

1979-Roulette russe

C’est un mariage au cœur d’une Amérique profonde, industrielle, religieuse et patriotique. Le sédiment de cette nation puissante. Au petit matin nous les retrouvons pour une dernière chasse avant de partir au Vietnam. Tout bascule en un plan, en une scène apocalyptique de tension, de violence. Spectateur bienvenue pour un Voyage au bout de l’Enfer Lire un peu plus

Lire plus »

1979-Terreur spatiale

Je me souviens encore de cette séance, coincé au fond de mon siège, fasciné par l’esthétisme du vaisseau, les décors intérieurs et extérieurs, le jeu des acteurs, de Sigourney Weaver en femme forte, combative annonciatrice d’une révolution sur la place de la femme au cinéma et surtout l’angoisse face à cet ennemi inexorable que je Lire un peu plus

Lire plus »