Art.03-Une journée en mer…

Ici la journée de célébration du jour de l‘abolition de l’esclavage est un jour férié. Loin de l’atmosphère « explosive », nous partons pour toute la journée, avec un groupe d’amis sur deux bateaux à la découverte d’un des plus grands et plus beau lagon du Monde. Contraste incroyable entre une vie à terre complexe par des oppositions sociales et culturelles, une situation économique sous perfusion et une violence jamais loin et un Lagon aux eaux translucides à la limite du rêve.

 

Authentique !

 

Nos amis après 10 mois de présence sur Mayotte connaissent des Mahorais. Grâce à Mohammed et Kadhafi…Pas une invention…Nous voilà prêt à vivre une journée qui explique en partie notre motivation à découvrir « Ailleurs »…Rendez vous en début de matinée sur la plage de « Robinson », mise à l’eau de la barque de pêcheur, installation d’un moteur de 15Ch et en route vers un « Tombant » à un kilomètre de la côte pour une pêche au fusil et au bâton ! pour trouver des Poulpes…

 

Déplacement vers un deuxième lieu de pêche dans une eau toujours aussi chaude et translucide pour améliorer notre repas du jour…La pêche se fait également avec une ligne, pour les appâts vous prenez un Bernard l’ermite caché dans son coquillage pour le découper en morceau…Notre pêche ? Une douzaine de poissons et un bénitier…Mohammed déposé sur une plage sauvage avec un régime de bananes vertes à cuire pour remplacer les pommes de terre, et des citrons verts pour agrémenter le poisson.

 

Un peu de bois, une réparation sommaire des poissons et du bénitier (première fois et goût très relevé mais il faut mastiquer…) grillade et nous voilà tous les six heureux de partager un « Voulé » inoubliable pour nous gens de la ville et pour eux habituel depuis le plus jeunes âge…Que du bonheur ! Le soleil commence à baisser, il faut bien rentrer, nos amis en amoureux le long du rivage nous avec Kadhafi et Mohammed en bateau…Du renfort pour remonter la barque sur le haut de la plage. Merci à eux pour leur générosité, celle du peuple Mahorais.

 

Vous connaissez le « Voulé »…»

 

A Mayotte ils se réunissent sur une plage, en famille, entre amis. Ce Dimanche c’est l’anniversaire de Zoé 7 ans. A l’ombre des arbres le barbecue est activé, les fruits de l’arbre à pain sont plongés dans le feu préparatoire à la cuisson des viandes et poissons, les invités avec une multitudes d’enfants arrivent avec un plat et des boissons pour vivre « Tous Ensemble » un bel après-midi de partage. Un Mahorais fabrique un panier à partir des feuilles de palmier, savoir qui se transmet de Père en Fils, mais moins facile avec une jeunesse très « Smartphone”…