SIFNOS et ses monastères

 

Sifnos est une municipalité insulaire du groupe d’îles des Cyclades en Grèce. La ville principale, près du centre, connue sous le nom d’Apollonia vient d’un ancien temple d’Apollon sur le site de l’église de Panayia Yeraniofora. La deuxième plus grande ville est Artemonas, elle porte le nom d’un ancien temple d’ Artémis, la déesse sœur d’Apollon, situé sur le site de l’église de Panayia Kokhi. Le village de Kastro, était la capitale de l’île pendant l’Antiquité jusqu’en 1836. Il est construit au sommet d’une haute falaise sur la rive est de l’île et possède aujourd’hui de vastes vestiges médiévaux et abrite le musée archéologique de l’île. La colonie portuaire, sur la côte ouest de l’île est connue sous le nom de Kamares.

 

 

 

 

 

SIFNOS Situé dans les Cyclades entre Serifos et Milos, à l’ouest de Delos et Paros, à 130 km du Pirée. Superficie de 74 kilomètres carrés et mesure 15 km de long et 8 km de large avec l’altitude la plus élevée à 679 m. Un littoral de 70 km, avec une population permanente autour de 2 600 habitants soit 36/km2.

 

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 9 Septembre 2022…Départ du Pirée à 8 heure du matin pour une arrivée 2H30 plus tard sur le port de Kamarès sur l’île de Sifnos. Séjour de 3 nuits et 2 jours complets. Sur une durée courte nous faisons le choix d’un hébergement sur le port de Kamàres en allant chez Dina qui possède un bon “plan” avec une maison et ses 7 petits appartements tous orientés face à la Baie. Elle travaille 7 jours sur 7 pendant 5 mois et ensuite le reste de l’année elle s’occupe de sa famille. Sur l’île la majorité des habitations sont destinées à la location…

 

 

 

A bord d’un monstre de puissance chargé à bloc qui s’arrête quelques minutes pour un débarquement express sur chaque île et majoritairement par des touristes à pied, à motos, voitures et camping cars qui se croisent sans un regard entre partants et arrivants.

 

 

 

 

Sifnos était habitée par des êtres humains depuis au moins 4000 avant JC. Des preuves archéologiques indiquent que l’île faisait partie du courant dominant de la civilisation cycladique du néolithique tardif et du début de l’âge du bronze. L’île était très riche dans l’Antiquité, grâce à son or, son argent et son plomb, qui y étaient extraits dès le 3e millénaire avant notre ère. La preuve en est le trésor que les Siphniens ont construit à Delphes au 6ème siècle avant notre ère pour abriter leurs offrandes. Sifnos est l’un des premiers endroits en Grèce à frapper des pièces de monnaie, à partir d’environ 600 avant notre ère. 

 

Idéal pour parcourir et découvrir l’île, nous avons loué un scooter presque neuf de 200cc, idéal pour franchir des pentes parfois raides, sur le littoral et sur des routes intérieures qui se transforment parfois en pistes. Premières marches dans Apollonia la capitale.

 

 

 

 

 

 

Déambulations dans le très beau village de KASTRO

 

 

 

 

Les nombreuses églises et les monastères de Sifnos sont étroitement liés à l’histoire, à la tradition architecturale et à la vie sociale et religieuse de l’île. Le nombre des églises et monastères qui existent à Sifnos témoigne de la tradition religieuse des habitants. Rapporté à la superficie totale de l’île, le nombre de 237 est le plus élevé de toutes les Cyclades.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La mer est toujours très présente même s’il n’y a presque plus de bateaux de pêcheurs et qu’il est impossible d’acheter du poissons…Il faut deux jours en scooter pour faire le tour et juste pour respirer ” un peu ” l’atmosphère général de l’île et retrouver les traces du travail de “dingues” accomplis par l’homme il y a très longtemps avec ces terrasses construites à flanc de collines avec les mains et très peu d’outils…

 

 

 

 

 

 

A l’heure du “SunSet” La “Bête” est de retour…

 

Demain il faudra partir…

 

 

 

Dernières images de Kamàres avant d’embarquer pour Milos.

 

 

 

 

A suivre…