Indian Sunday…

 

Il est six heure Mysore s’éveille et je n’ai plus sommeil…les Indiens sont debout au lever du jour, même le dimanche…Le moment idéal pour découvrir une, non toutes les villes du Monde sous une forme que trop peu de gens connaissent.

 

Le Monde appartient au gens qui se lève tôt.

 

Napoléon

 

 

 

En bonus le discours du Maire de Mysore devant la porte du Mysore Palace…

 

 

De tout le Karnatak et d’ailleurs, ils arrivent par milliers et en famille pour honorer la déesse Chamundeshwari. Le facteur temps n’est pas le même pour nous toujours impatient désireux de passer à autre chose et surtout de ne pas « attendre »…

 

 

 

 

Ils vont piétiner des heures durant et en famille dans des files d’attente interminables mais sans jamais montrer des signes d’énervement. Pour y accéder c’est gratuit pour le plus grand nombre, 30 roupies si vous souhaitez réduire le temps d’attente de moitié. L’impossibilité de filmer et notre difficulté à nous “élever”, nous a définitivement convaincu de ne pas tenter l’expérience…

 

 

Alors juste faire le tour, regarder toute cette jeunesse et descendre quelques centaine de marches pour rejoindre un temple à ciel ouvert avant de remonter et de regarder avec beaucoup d’interrogation une très jeune fille monter les marches sur ses genoux…Mystère de toutes les religions et des souffrances endurées par les autres…

 

 

Après le spirituel et plutôt deux fois qu’une…

 

 

 

14H00…Une pause s’impose avec un « Thali Veg» plat traditionnel partagé avec Mutu notre « Driver » avant de nous déposer au cœur de la ville dans « The Big Market » qui déborde de tout et nous ne sommes pas seul…

 

 

 

 

18H30…Direction Mysore Palace pour un dernier rassemblement dans les jardins et retrouver nos yeux d’enfants devant les milliers d’ampoules qui découpent dans la nuit l’ensemble du site.

 

 

 

 

20H00…A la sortie, nous achetons pour 3€, notre repas dans un « Restaurant de rue » point de ralliement de nombreux Indiens pour le repas du soir avant de rentrer chez eux. Demain sera un autre jour et il débute au lever du jour pour la plupart. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’était Dimanche…

 

A SUIVRE…