Athènes…Premiers pas…

Athènes est fondée vers 750 av. J.-C. Le site est choisi pour la forteresse naturelle que représente l’Acropole. Les habitants peuvent résister aux hordes de pillards qui menacent la région, augmentant avec les années sa fortification. Des remparts encerclent à partir de 478 av. J.-C. la ville et son port, le Pirée. À partir de 510 av. J.-C., cette fonction défensive est abandonnée, le lieu étant consacré aux cultes et notamment celui d’Athéna, déesse protectrice d’Athènes. 

 

 

 

 

La démocratie athénienne désigne le régime politique mis en place progressivement dans la cité d’Athènes durant l’Antiquité et réputée pour être l’ancêtre des démocraties modernes. Le terme démocratie vient des mots grecs δῆμος / dêmos («le peuple») et κράτος / krátos («la puissance, le pouvoir»). Il s’agit donc d’un régime où les décisions sont prises par le peuple.

 

 

Démocratie bien mise à mal sous la dictature des colonels de 1967 à 1974 que la France va mieux comprendre grâce au film Z réalisé par Costa-Gavras, sorti en 1969. Adaptation cinématographique du roman de Vassílis Vassilikós, écrit à la suite de l’assassinat du député grec Grigóris Lambrákis, avec comme juge d’instruction dans cette affaire Chrístos Sartzetákis, qui deviendra président de la République de Grèce de 1985 à 1990. Au festival de Cannes 1969, Z reçoit le prix du jury et le prix d’interprétation masculine pour Jean-Louis Trintignant. Le film obtient ensuite, en 1970, l’Oscar du meilleur film en langue étrangère.

 

 

 

 

 

Le mieux pour découvrir Athènes et comme dans beaucoup de capitale c’est de marcher. Alors pour éviter les transports en commun nous avons trouvé un hébergement chez Maria&Prokopis dans un quartier très central ce qui permet également de faire une « Pause » après plusieurs heures de déambulations.Les visites de musées et bien sur de l’Acropole lieu emblématique d’un tourisme de masse très présent dans Athènes et particulièrement sur ce lieu avec plus de 16 000 personnes par jour ! En été. Fait de société qui semblait ne déranger personne il y a encore très peu de temps…Au cœur de ce « problème » et sur pluisuers semaines difficile de ne pas se poser la question de « Quoi faire » ?  Sans réponse et en attendant, rien de mieux que la photo pour “fixer”  la vie. Ah oui les taxis sont jaune comme à New-York.

 

 

 

 

 

 

MUSÉE DE L’ACROPOLE

 

 

 

 

MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE

 

 

 

 

Il y a aussi le soir…

 

 

 

A SUIVRE…