1er Jour. Mardi 11 Juin 2019

Jamais dire Jamais…

 

Lorsque je regardais ces “Fous” sur des vélos lourdement chargés, je disais que jamais je prendrais un vélo pour partir, Trop LONG ! Trop DUR ! Trop TOUT… Et bien, nous voilà ce matin sous un temps clément en route sur la “Vélodyssée”…Heureuse sur son beau vélo assisté et moi sur mon beau vélo sans assistance essayant de la suivre (excepté ce col de 34 mètres avant de rejoindre l’Océan après Hourtin…)

 

C’est quoi la Vélodyssée ? Un tracé fait pour les vélos entre Hendaye et Roscoff soit 1200 kms sur des pistes protégées mais parfois partagées avec les autres véhicules. Ce qui est formidable avec un vélo électrique, c’est de permettre de rouler longtemps et d’égaliser le rythme de chacun, chacune.  Premier jour…93Kms de plat (20Km/H de moyenne), en mixant ECO et NORMAL il restait encore 22% de batterie (il faut mettre le prix pour une batterie efficace).

 

De Lacanau à Soulac les pistes cyclables sont en bon état et sans relief. Après un passage devant le “Signal” à Soulac en pleine déconstruction (avant qu’il sombre dans l’océan) prendre le temps d’admirer le phare de Cordouan. Arrivée à la pointe pour prendre le bac et dormir à Royan. Demain objectif Rochefort a 100kms.  A suivre…

 

Un peu d’histoire…A la Pointe de Grave, des stèles rendent hommage aux soldats venus en sous-marin par la mer en Décembre 1942. Sur 5 kayaks très rudimentaires avec la mission de détruire des bateaux de guerre allemands à Bordeaux. Lire le récit de cette très dangereuse mission sur internet “l’Opération Frankton”. Un succès mais huit des dix commandos y perdront la vie, noyés ou exécutés par les Allemands.