Courgeac

Au départ c’est une rencontre dans les premiers jours de notre voyage au Sri Lanka en 2015. Les trois hivers suivants 2016-2017-2018 nous avons voyagé avec Jean-Luc et Bénédicte dans des pays du Sud-Est. Depuis 2 ans et la fin de nos vies professionnelles respectives, nous passons du temps chez eux au cœur de la Charente et participons à la vie de Maraîcher Bio. Ces quelques lignes et photos pour mieux connaître cette vie exigeante.

 

Avril 2019, participation à la plantation de 3 000 plants de petits marrons qui deviendrons grands le prochain hivers. Juin 2019 et sa semaine caniculaire, plantation de 10 000 poireaux. Au départ il faut creuser 10 sillons d’une centaine de mètres chacun, Mettre un peu de terre amendée en complément, ensuite vous pouvez commencer un travail long et fastidieux. Déposer à la main tous les 10 cm un plant de poireau, suivi d’une implantation manuelle.

 

La culture BIO demande un suivi, de l’imagination et beaucoup d’énergie et de patience…

 

 

Le Monde appartient aux gens qui se lèvent tôt…

Départ 6 heures du matin, pour une marche dans les champs d’une très belle campagne avec “Otis”, coureur absolu de chevreuil…Spectacle assuré !

 

 

Depuis 20 ans ils exploitent et se passionnent pour la culture maraîchère Bio dans leur ferme “Les Petits Prés”. Leur territoire? c’est deux hectares de terres cultivées dont 1000m2 sous serres et 2 hectares de bois et prés. Ils vendent leurs légumes à la ferme, dans un magasin de producteurs en vente directe sur Angoulême et sur deux marchés. Le Vendredi matin à Libourne et à Cadillac le Samedi matin. Pour les deux marchés Jean-Luc part à 4 heure du matin et reviens 12 heures plus tard. Il y a également deux moutons, deux cochons trois ânes et deux chiens “Osis”  et “Otis”. Avec Bénédicte et Jean-Luc sur les moments forts, nous constatons la difficulté de faire pousser des légumes bio avec très peu de mécanisation et je m’étonne toujours de voir dans les magasins autant de produits annoncés bio et venus du monde entier. L’été nous aidons également à la coupe du bois pour la chaudière à bois (30 stères) unique source de chaleur l’hiver, l’été un panneau solaire prend le relais pour disposer d’eau chaude. C’est une vie dure, simple mais pleine de chaleur et d’échanges fraternels.